I

PRÉPRESSE

PREPRESSE

Le prépresse est l’étape déterminant la qualité des impressions. C’est à ce moment que nous préparons les documents à être imprimés correctement. Pour vous accompagner au mieux dans la remise de vos fichiers, nous mettons à votre disposition un «guide pratique» de prépresse :

1) Type de fichier

Nous préconisons vivement que vous nous transmettiez des fichiers PDF haute résolution d’une manière générale, nos devis sont basés sur cette solution. Depuis Indesign, choisissez « Fichier/Exporter » avec le type « Adobe PDF (impression), l’onglet général doit préciser « Qualité supérieur », si vous devez choisir une norme, préciser « PDF/X-3 PDF/X-1a ou PDF/X-4 ». Dans l’onglet « Repères et fonds perdus », cocher « Traits de coupe » en précisant épaisseur à 0,25 pt avec un décalage de 2 mm. Ne pas cocher « Fond perdu et ligne-bloc », mettre un fond perdu de 3 mm sur les 4 champs.

Les fichiers PDF ne doivent pas être sécurisés avec un mot de passe.

Toute intervention de notre part fera l’objet d’une facturation supplémentaire.

Nous acceptons les fichiers natifs Adobe CS6, dans ce cas, veillez à ce que les éléments soient assemblés : le fichier natif, les imports images et les polices utilisées.

Nous acceptons les fichiers d’origine Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher…), il faut savoir que l’utilisation de ces derniers peuvent engendrer des différences de mise en page selon le système et les drivers utilisés à l’origine.

Pour les fichiers fournis au format AI ou EPS, nous demandons de vectoriser les polices.

Nous sommes à votre disposition pour tout conseil technique pour la création de vos fichiers.

2) Résolution des images

Toutes les images doivent avoir une résolution idéale de 300 dpi, 150 dpi au minimum, pour une utilisation à 100 %. Avec une résolution inférieure, la pixellisation devient visible, la qualité en est alors affectée.

Les images au trait (bitmap) devront être au minimum à 600 dpi à 100 % pour éviter les « hachures ».

Pour les travaux de grand format, voir ci-dessous le tableau des résolutions :

 

Final format Minimum resolution at 100% Minimum resolution for a file from an A5 Minimum resolution for a file from an A4 Minimum resolution for a file from an A3
A2 150 dpi 425 dpi 300 dpi 212 dpi
A1 150 dpi 600 dpi 425 dpi 300 dpi
A0 150 dpi 850 dpi 600 dpi 425 dpi

exemple de calcul :    A4 à 300 dpi = 150 dpi pour un Ft A2

=> 594 mm : 297 mm = 2 de coefficient de réduction

=> 300 dpi : 2 = 150 dpi

3) Colorimétrie

Il est préférable de nous fournir des images séparées CMJN profilées Fogra 39 / Iso coated V2. Avec un autre profilage ou des images fournies en RVB, une distorsion est possible au moment de la séparation par le RIP.

Une exception tout de même concernant le grand format, les images RVB sont plutôt bienvenues, du fait de l’impression en 12 couleurs et non pas en quadrichromie, le spectre colorimétrique est alors agrandi, la qualité devient « photographique ».

4) Gestion des couleurs

Avec nos systèmes d’impression numérique, les couleurs Pantone sont systématiquement séparées en quadrichromie, ou sont interprétées en mode 12 couleurs pour le grand format.

Veillez à ce que les noirs en aplat soient soutenus (C50/M50/J30/N100 par exemple).

Toujours vérifier les paramètres de défonce, transparence et la surimpression.

La gestion du trapping (recouvrement des couleurs) est automatiquement gérée par notre RIP.

5) Format et gestion des pages

Pour les brochures, les pages ne doivent pas être fournies en double-pages ou imposées, mais toujours en page à page. Nous disposons de logiciels d’imposition qui prennent en compte la chasse en cas de nécessité (brochure piquée-pliée).

Dans tous les cas, les pages doivent être fournies avec débords et traits de coupe (voir schéma ci-dessous). En ce qui concerne les dépliants ou couverture à dos, il est conseillé de les produire format ouvert. Ne pas oublier de tenir compte des retraits techniques pour le pliage. Par exemple : un dépliant 3 volets 298 x 210 mm ouvert, 100 x 210 mm fermé, les 2 premiers volets seront à 100 mm et le dernier volet à 98 mm, soit 2 mm de retrait minimum, cela pour éviter que le dernier volet soit « corné » au pliage.

Le format est toujours indiqué largeur x hauteur, par exemple :

–       un format A4 à l’italienne = paysage = oblong = horizontal, sera mentionné 297 x 210 mm

–       un format A4 à la française = portrait = vertical, sera mentionné 210 x 297 mm

Pour un dépliant ou une brochure, indiquez toujours le format ouvert et le format fermé.

Le sens de lecture a aussi son importance, par exemple dans le cas d’une brochure lecture à l’italienne avec une reliure en tête, les pages sont alors tête/bêche pour l’impression recto/verso.

Sans titre2

Pour les reliure Wire’O (anneaux métalliques), prévoir la disposition des éléments de la page avec un retrait de 10mm côté reliure pour laisser la place à la perforation.

 

Petit rappel…

Un feuillet comporte toujours 2 pages, même si la page 2 est blanche.

Ne pas confondre donc le nombre de pages et le nombre de feuillets.

Pour exemple, 2 feuillets de 2 pages imprimés en recto seul est égal à 4 pages imprimées en recto seul. Si nous comptons 2 pages, une seule feuille de papier est alors comptée, hors il y a bien 2 feuilles de papier.